Expulsion Congo Brazzaville 24 heures "Expulsion express" d'une lycéenne à Paris expulsion express d une lyceenne a paris 5928

La jeune fille, âgée de 19 ans et d'origine congolaise, s'est fait contrôler sur le chemin du lycée. Elle a été expulsée vers Brazzaville en moins de 24 heures sans que personne dans son entourage n'en ait été informé.

"Nous savions que Nanette n'était pas venue en cours mercredi matin, mais nous ne pouvions imaginer ce qu'il s'était passé", explique Hélène Tarragon, proviseure du lycée, jointe par nouvelobs.com. "Cela fait trois ans qu'elle étudie en France. Elle vient d'avoir son Bac et a été reçue en BTS [comptabilité, ndlr] par admission nationale"


 [Lire l'article complet sur tempsreel.nouvelobs.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

gouvernement de monstres

quelle honte ! Ils ne traiteraient pas un animal comme ça !

et quelle hypocrisie que ce systeme, soit disant l'ecole pour tous, mais qui fait vivre l'enfer à tous ces jeunes dès qu'ils approchent de la majorité, qui rasent les murs en allant et en rentrant du lycée, parcequ'ils redoutent les contrôles.

tandis que : "Le cas d'Eugène Rwamucyo, ce médecin rwandais qui exerçait au centre hospitalier de Maubeuge depuis mai 2008, après être passé par le CHRU de Lille, alors qu'il fait l'objet depuis 2006 d'une « notice de recherche d'Interpol » pour sa participation présumée au génocide rwandais, n'est pas un cas isolé en France. Selon le Collectif des parties civiles pour le Rwanda, ils seraient une quinzaine.

http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2009/10/18/article_le-medecin-rwandais-de-maubeuge-accuse-d.shtml

" ...Dans cet article, le député du Nord (UMP) Thierry Lazaro, avait admis avoir aidé le docteur rwandais, évoquant des «interventions en haut lieu» et affirmant avoir «bénéficié de la compréhension du ministère de l'intérieur».

Mardi 20 octobre, interrogé par Nord Eclair, le député persistait: «Je l'ai reçu fin 2005. Il a eu l'honnêteté de me dire qu'il était sous le coup de recherches par Interpol, manipulé à ses yeux par le régime rwandais de Kigali. Il m'a dit n'avoir jamais participé au génocide», ajoutant qu'il «n'a pas été le seul parlementaire à intervenir auprès du directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur de l'époque (Nicolas Sarkozy)». Qui n'était autre que Claude Guéant, actuel secrétaire général de l'Elysée." ...

http://www.slate.fr/story/12001/claude-gueant-aurait-aide-un-genocidaire-rwandais

Expulsion d'une lycéenne

Honte sur la France !!!

Traiter cette jeune fille comme un voyou alors que c'est une étudiante qui ne demande qu'à s'en sortir et avoir une belle vie par les études et pouvoir ainsi être une femme libre.... Enfin C'est atroce. Comment peut-t'on se relever d'une telle humiliation, être prise comme un vulgaire paquet et mise sur le sol africain menu-militari. Dégage on t'a assez vu, c'est l'interprétation que l'on reçoit en tout cas, en pleine figure. On ne peut pas se servir de l'Afrique impunément quant on le veut et après banir les enfants de ce pays.
Quand tt cela va-t'il cesser ???
BD de Paris 13ème