nymphomanes Faut-il brûler les nymphomanes ? faut il bruler les nymphomanes 8818

La peur des «mantes religieuses», des «ogresses» et autres «Messaline en rut» remonte à la plus lointaine antiquité.

Dès le IIè siècle après JC, Galien, médecin grec, parle de «fureur utérine» pour désigner ces jeunes veuves aux utérus en manque, rendues folles -soi-disant- par la frustration.


 [Lire l'article complet sur sexes.blogs.liberation.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :