Fichiers policiers: les (gros) godillots de l'UMP... et de la CNIL

Suite au scandale Edvige, les parlementaires unanimes avaient décidé de s’intéresser aux fichiers policiers et proposé que la création de ces fichiers fassent désormais l’objet d’un débat parlementaire, et donc d’une loi. C'est le contraire qui vient d'être voté...

En lieu et place de cette loi, les députés veulent modifier la loi informatique et libertés pour donner carte blanche au gouvernement, et empêcher le Parlement d’être saisi de la création des futurs fichiers.


 [Lire l'article complet sur bugbrother.blog.lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :