FinSpy spyware britannique régimes autoritaires FinSpy : le spyware britannique vendu à des régimes autoritaires ? finspy le spyware britannique vendu a des regimes autoritaires 13196

Vendu par une société britannique, le spyware FinSpy qui permet d'activer en silence le microphone d'un téléphone mobile ou de recueillir la position géographique de la personne surveillée a été découvert sur des mobiles d'activistes de Bahreïn.

Des travaux montrent que plus d'une dizaine de pays, dont plusieurs régimes autoritaires, hébergent des serveurs de contrôle du spyware, en principe destiné exclusivement aux enquêtes de police. Après avoir nié les faits, l'éditeur du logiciel s'est rétracté en affirmant que son logiciel a été volé.


 [Lire l'article complet sur numerama.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :