Démissions forcées France Télécom France Télécom : 22 000 départs pas si « volontaires » france telecom 22 000 departs pas si volontaires 3329

Entre juin 2005 et fin 2008, 22 000 postes ont été supprimés, sans aucun licenciement sec, mais au prix d'un malaise croissant chez les salariés.

"Jacques, mon pauvre Jacques, t'es pas doué tu sais, depuis le temps que je te le dis, tu devrais changer de métier… Je vais être derrière toi toute la journée parce que t'es lent, t'es trop lent, quand les autres font trois clients, toi tu en fais un, un tout petit…"

Poussé à bout par son chef de service devant ses collègues, Jacques finit par démissionner.


 [Lire l'article complet sur eco.rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :