Le phénomène de dominance génétique est omniprésent dans la nature  y compris chez les humains. En effet  chaque individu porte dans son génome deux versions (allèles) de chaque gène: une provenant d un parent et la seconde de l autre. Génétique: un papillon amazonien prouve que la dominance peut évoluer genetique un papillon amazonien prouve que la dominance peut evoluer 15159

Le phénomène de dominance génétique est omniprésent dans la nature, y compris chez les humains. En effet, chaque individu porte dans son génome deux versions (allèles) de chaque gène: une provenant d'un parent et la seconde de l'autre.

Or, lorsque ces deux allèles sont différents, souvent l'un d'eux - dit alors "dominant" - l'emporte et détermine le caractère contrôlé par le gène, alors que l'autre - dit "récessif" - s'exprime peu. Jusqu'ici les mécanismes derrière ce phénomène crucial restaient mal compris. En analysant les motifs colorés sur les ailes du papillon toxique d'Amazonie Heliconius numata, une équipe de l'Institut de systématique, évolution, biodiversité vient de faire une avancée majeure dans la compréhension de ce phénomène.Les résultats ont été publiés le 27 novembre dans la revue Nature Communication.


 [Lire l'article complet sur techno-science.net]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :