Géolocalisation ce qui est désormais autorisé – presque tout Libertés surveillées La géolocalisation d’un suspect c’est-à-dire la possibilité Géolocalisation : ce qui est désormais autorisé – presque tout geolocalisation ce qui est desormais autorise presque tout 14896

La géolocalisation d’un suspect, c’est-à-dire la possibilité de savoir en temps réel où il est, d’où il vient et où il va, est désormais parfaitement encadrée par la loi.

Elle ne remplace pas les bonnes vieilles filatures, mais démultiplie les moyens des policiers, qui en font grand usage. Personne ne sait exactement jusqu’à quel point : on peut mesurer précisément les demandes de géolocalisation des magistrats, principalement sur les téléphones, pas les pratiques : la géolocalisation par balise, dans la plupart des cas un mouchard placé sous une voiture, « n’apparaît qu’exceptionnellement en procédure », reconnaît la chancellerie.


 [Lire l'article complet sur libertes.blog.lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :