Boussad Azni conseiller harkis promesses non tenues Sarkozy viré Gouvernement : Le représentant des harkis viré pour avoir critiqué Sarkozy gouvernement le representant des harkis vire pour avoir critique sarkozy 5708

Boussad Azni, le conseiller "chargé des harkis et de la citoyenneté" auprès d’Hubert Falco secrétaire d’État aux Anciens Combattants, aurait mieux fait de se taire : il vient d’être débarqué de son poste.

Motif : on ne parle pas sans l’aval du ministre. Il y a une semaine, à l’occasion de la journée nationale d’hommage aux harkis, il avait regretté que Nicolas Sarkozy n’ait pas, selon lui, tenu ses promesses...


 [Lire l'article complet sur france-info.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Boussad Azni, le conseiller

Quelle desolation!Nous avions (ARAPREM Association de Rapatriés d' Algerie (harkis et Pieds noirs) Pour la Reconciliation des Mémoires) mis en garde les associations de rapatriés d' Algerie pieds noirs et harkis en 2007 contre les promesses faites par le Candidat Sarkozy,dans un article intitulé "le Miroir aux alouettes".
Helas, cela s'est confirmé : les promesses electorales fleurissent aux moment des elections, comme celles-ci sont en generale faites au printemps l'on peut dire que comme les fleurs; elles ne durent qu'une saison.
Le petrole et le gaz d' Algerie valent bien "une messe".
Mais gardons toujours espoir et votons pour des projets de societés plutôt que pour des chimeres.
Boussad Azni en a fait l'experience, courage mes freres Harkis.