greek crisis Mythes ravageurs Greek crisis: Mythes ravageurs greek crisis mythes ravageurs 13279

Jour après jour, nous réalisons davantage, combien est surtout jusqu'à quelle synchronie historique, en somme récente, notre démocratie conservait encore ses chances.

Démocratie d'opérette certes, oligarchique, le cas échéant népotiste, et en tout cas bourgeoise, c'est à dire et pour l'essentiel, issue de la Révolution Française. Pourtant, nous sommes déjà assez nombreux à la regretter sous l'Acropole, ce qui ne veut pas dire que notre doxa soit partagée par tout le monde. D'emblée, le régime imposé de « failed state », implique un formatage si possible complet de l'ensemble du système, et pour ce qui est de l'effacement des données nous y sommes, pour ne pas dire que les « données effaçables » c'est bien nous.


 [Lire l'article complet sur greekcrisisnow.blogspot.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :