Grève délocalisation INSEE services statistique publique INSEE : Sarkozy n'aime pas les statistiques, qui le lui rendent bien ? greve insee delocalisation metz sarkozy n aime pas les statistiques 2631

Peut-on guérir un malade en cassant le thermomètre ? Oui, semble répondre le gouvernement. Aujourd'hui 25 novembre, les employés de la "statistique publique", dont l'INSEE, ont décidé de manifester leur mécontentement à l'occasion d'une journée « statistique publique en lutte ! ». Objectif : mobiliser l'opinion sur les menaces qui pèsent sur ce service public et son indépendance, notamment.

délocalisation INSEE grève

Certaines statistiques dérangent en haut lieu. Et du côté des statisticiens, on dénonce des pressions de plus en plus fortes pour les empêcher de publier les résultats de leur travail qui pourraient "gêner". Actuellement, par exemple, une quinzaine de publications du ministère de l'Education Nationale seraient bloquées par le cabinet du Ministre. Et en particulier, celles qui concernent les projections d'effectifs scolaires par lesquelles le Ministre justifie sa politique, et qui restent confidentielles...

La délocalisation qui tue !

Aujourd'hui, l'INSEE et les autres services doivent être délocalisés dans les locaux mosellans anciennement affectés aux militaires. La menace est évidente... selon les propos d'un conseiller de Matignon, rapportés par l'Humanité, le gouvernement sait les dangers de cette délocalisation et s'attend à ce que seuls 10% des agents "délocalisés" suivent leurs services ! De là à dire qu'il existe une volonté de détruire ce secteur, il y a un pas que nous ne franchirons bien évidemment pas ! Bien que...

Un rapport de l'Assemblée Nationale (Louis Giscard d'Estaing) de 2002 estimait entre 55 000 et 88 000 euros le coût d'un poste délocalisé, toute déduction faite par ailleurs, notamment sur les gains réalisés dans l'immobilier. Et les bénéfices d'une telle mesure semblent limités, voire inexistants, en tous les cas non évalués !

Un site Internet a été créé pour l'occasion : http://www.sauvonslastatistiquepublique.org. A voir aussi cette enquête de Bakchich.info...

 

 

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

les Shadocks masqués pédalent

Et ça continue

Une erreur s'est glissée

J'étais habitué à mieux de la part de votre site. Si je ne peux qu'être d'accord avec la défense de la statistique publique, en revanche je ne peux être d'accord avec la façon dont vous présentez une éventuelle délocalisation :

"Aujourd'hui, l'INSEE et les autres services doivent être délocalisés dans les locaux mosellans d'une caserne militaire désaffectée, ce qui constitue une menace évidente."

On se croirait dans Bienvenue chez les Chtis, en pire.

Il n'est pas question pour l'INSEE d'investir une ruine ou même une caserne, il s'agissait par contre d'une promesse de Sarkozy de délocaliser à Metz l'INSEE après avoir cassé l'outil militaire implanté depuis un siècle à Metz.

Nul doute qu'ils pourront avoir des bureaux bien proprets au Technopôle ou au quartier d'affaires de l'amphithéâtre...

Vraiment déçu que vous colportiez un tel préjugé sur notre région, qui n'en a pas besoin.

Amitiés, et continuez la lutte mais sans les préjugés, merci !

Oups...

Bonjour,

Vous avez surement compris qu'il y avait comme une incompréhension...

1/ "locaux mosellans d'une caserne militaire désaffectée"

- désaffecté : "qui ne sert plus à ce à quoi il était destiné", c'est le seul sens que j'ai voulu donner. En aucun cas, je ne voulais parler d'une "ruine". J'ai tout de même modifié le terme "caserne" par "site", plus neutre.

2/ "Ce qui constitue une menace évidente" : accolé aux "locaux mosellans", je reconnais que la formulation pouvait enduire le lecteur d'erreur. J'ai donc modifié.

--------

Aucun "a priori" contre votre région, comme contre aucune autre région du monde, d'ailleurs...

@micalement

Lorrain

Merci pour votre réponse... Et bonne chance aux statisticiens : il faut tout de même dire que l'Etat s'y prend bien pour habiller Pierre en déshabillant Paul. La Moselle a été le département le plus sinistré par la carte militaire avec 10 % de l'effort pour ce seul département (et quand on connaît les promesses non tenues sur certains dossiers, Gandrange par ex ça fout en rogne) et Metz la ville moyenne la plus touchée :
http://www.lorraine-cafe.fr/showthread.php?t=1589

Alors quand Sarko a promis que Metz recevrait une compensation juste, évidemment ça a un peu adouci les plaies. Mais force est de constater qu'on ne fait qu'opposer et diviser les français entre eux en termes de compensation...

Bonne continuation !

Pertinent !

Personnellement je trouve cet article pertinent .

Si seuls 10% des effectifs cela permettra de former de nouvelles recrues dans un "nouvel" esprit .

A l'issue pourquoi ne pas faire comme chez A[-----]s :

http://www.a[-----]s.com/ A[-----]s et ses centres d'appels ne proposent que des CDD de 3 mois renouvelables deux fois, à l'issue il y a l'espoir d'un CDI . (l'espoir seulement)

Dans le meilleur des cas cela fera une période d'essai totale de huit mois pour ceux bénéficiant du CDI.(après le 2 CDD de 3 mois)

Sachant que leurs clients ne leur offrent que des contrats assez courts...opérations spéciales de 3 mois.(orange, sfr, canal+) CQFD...

Celui qui ne suit pas assez la grande arnaque a tout loisir d'être viré !

Il y a une chose que je ne comprends pas il semblerai que les Français aient bon moral : http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/11/26/le-moral-des-francais-...

Possible le coq est le seul animal qui chante les pieds dans la merde !

Désolé

Note : étant juridiquement responsable de tous les écrits de ce site, je dois censurer le nom de la société, désolé...

moral

Une remontée de trois points du moral des Français (qui était au plus bas depuis la mise en place de ce sondage) ne signifie pas forcément que les Français ont "bon moral"

@micalement

Coq Q Francophone Démocrate?

Merci pour les Wallons dont le totem est aussi le coq!... au vin ou à la bière?

Le moral des Belges : entre la rose et l'épine.

Cela devra aller mieux lorsque le Ministère des Finances sera à Liège dans 2 CDD environ!

ANPE Liège don't watching you / private joke

<<"Une fois sur place, j'ai réalisé que j'aurais pu entrer avec un portable et un capteur Bluetooth, et scanner les noms et adresses des mobiles et des ordinateurs des politiciens et des journalistes présents dans le Parlement. Et le soir, j'aurais pu aller scanner les rues du quartier des prostituées, pour voir si je retrouvais ces mêmes numéros. Je suis sûr que ce genre d'informations intéresserait les citoyens.">>

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2008/11/28/alex-is-watching-you_1124462_651865_1.html

Non, sommes pas masos!

ANPE Liège don't watching you / private joke

http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/11/26/le-moral-des-francais-remonte-de-trois-points-en-novembre_1123177_3234.html#xtor=RSS-3208

<<"Une fois sur place, j'ai réalisé que j'aurais pu entrer avec un portable et un capteur Bluetooth, et scanner les noms et adresses des mobiles et des ordinateurs des politiciens et des journalistes présents dans le Parlement. Et le soir, j'aurais pu aller scanner les rues du quartier des prostituées, pour voir si je retrouvais ces mêmes numéros. Je suis sûr que ce genre d'informations intéresserait les citoyens.">>

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2008/11/28/alex-is-watching-you_1124462_651865_1.html

Non, sommes pas masos!

(ANPE) Liège WATCHING you

http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/11/26/le-moral-des-francais-remonte-de-trois-points-en-novembre_1123177_3234.html#xtor=RSS-3208
notez bien : en bas de cette page il y avait une autre photo-lien sur laquelle on voyait une asiatique (illustrant l'article du MONDE (+ ? indirectement affaire Denis Robert) concernant "Alex is watching you"), après avoir visionné cet "Alex", je suis retourné sur le 'lien-père' "le moral...", je regarde en bas : plus de photo-lien de l'asiatique "Alex...", donc plusieurs jours après que la réaction initiale "Pertinent" ait été postée et par le plus grand des hasards juste quand pour la première fois (deuxième exactement = aller-retour) je visionne ces liens, le premier change!

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2008/11/28/alex-is-watching-you_1124462_651865_1.htm

Ceci est une ALERTE ! (menace 'politico +? -financière).

Merci.

les Shadoks pédalent

bien

et ça continue

pas de soucis pour la censure ;-)

J'ajouterai que c'est le Leader (mais ils le sont tous d'après leurs propos)

Ce style de société ne réembauche jamais un ancien employé afin de "donner leur chance" à ceux n'ayant jamais travaillé pour eux ...

Là il faut rire, quelle entreprise se priverai de personnel expérimenté ?

La vérité est ailleurs, A.....S n'aime pas reprendre ses anciens téléopérateurs, ceux-ci connaissent tout du système .
-Les primes sur objectif ne sont jamais données.
-Le taux de dépression dans ce genre de société est un record national .
-Ils se servent de l'image des visiteurs en entretient d'embauche pour se faire de la publicité télévisée FR3 (semaine de l'emploi des personnes handicapées)

Motivé en pleine démarche d'emploi, vous ne refusez pas de vous laisser filmer .
De l'emploi à l'issue il n'y aura pas !
Votre image aura été utilisée pour prouver qu'ils emploient des handicapés.

Ils se servent de votre image la diffusent à la télé, font témoigner des employés, de moins de trois mois...
Bien sur chez A.....S les employés de plus de trois mois risqueraient d'être bien moins enthousiastes ...

les shadoks masqués pédalent

bien

censure! ils ne manquent pas d'air!
et ça continue

travailler + mais en chômage technique

et trafiquer les chiffres du chômage ...

Nicolas Sarkozy veut assouplir le dispositif du chômage technique
LEMONDE.FR | 26.11.08 | 19h37 • Mis à jour le 26.11.08 | 20h08

.......... "Pour l'instant, le chômage technique ne peut excéder six cents heures par an et quatre semaines d'affilée. Si après cette période l'employeur ne peut toujours pas redonner du travail à son employé, celui-ci entre en "chômage partiel total". Le salarié est alors comptabilisé dans les chiffres du chômage et obtient ses indemnités de l'Assedic. Le président de la République veut repousser cette échéance en faisant passer le quota "à huit cents heures, voire à mille dans les secteurs les plus en difficulté" et la durée consécutive maximale à six semaines. " ............

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2008/11/26/nicolas-sarkozy-veut-faciliter-le-chomage-technique_1123265_1101386.html#ens_id=1115932

les Shadocks pompaient

Et ça continue.

et les chiffres sécu aussi en filant du fric aux toubibs

LA CNAM VERSERA DU FRIC AUX TOUBIBS DOCILES ! et qui feront moins (ou qui n en feront pas) de dossiers ALD (affection de longue duree), d arrets maladies, de prescriptions de kiné et d infirmiers ....

(à noter que pour ce qui concerne l' ALD, ils voulaient revoir la question il y a peu, ils n ont pas pu vu le tollé général, ils y reviennent d une autre façon, en achetant les toubibs qui s y prêteront ...)

Médecins: l'assurance maladie précise les contours de la prime aux résultats

Mercredi 26 novembre, 20h53
AFP

L'assurance maladie proposera l'an prochain aux généralistes de toucher une prime de 5 à 7 euros par patient dont ils sont le médecin traitant, à condition d'atteindre des objectifs en matière de prescription et de prévention, ont indiqué mercredi des syndicats de médecins.

En atteignant tous les objectifs (prescription de certains médicaments, vaccinations contre la grippe, dépistage du cancer du sein, etc.), les généralistes qui auront signé un "contrat d'amélioration des pratiques individuelles" toucheront une prime annuelle qui pourrait atteindre 5.000 euros, ont-ils précisé.

Cette somme, qui s'ajoute aux honoraires perçus, est calculée sur la base du nombre moyen de patients inscrits dans le dispositif médecin traitant pour chaque généraliste, a précisé un responsable du syndicat SML, ajoutant qu'elle pourrait donc être plus importante pour certains médecins.

L'assurance maladie se serait fixé comme objectif de signer environ 5.000 contrats de ce type l'an prochain.

Ces contrats individuels ont été abordés à l'occasion d'une séance de négociations entre l'assurance maladie et les syndicats de médecins libéraux, dont les principaux objectifs sont de permettre une meilleure maîtrise des dépassements d'honoraires et de la répartition des médecins sur le territoire.

La séance de mercredi devait selon le calendrier initial être conclusive mais elle s'est achevée sans accord et une prochaine réunion est prévue le 10 décembre.

Sur la question de la démographie médicale, la plupart des syndicats se sont montrés hostiles à une proposition de l'assurance maladie de "taxer" les médecins des zones surdotées (où exercent de nombreux médecins) qui ne s'engageraient pas à prêter ponctuellement main forte à leurs collègues dans les "déserts médicaux".

La négociation a également peu avancé sur la création d'un nouveau secteur tarifaire, le "secteur optionnel", au sein duquel les médecins s'engageraient à des dépassements d'honoraires limités.

Sur ces deux sujets, Nicolas Sarkozy a récemment prévenu les négociateurs que le gouvernement prendrait des initiatives s'il n'aboutissaient pas avant la fin de l'année

La Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) a confirmé aux syndicats qu'elle envisageait des revalorisations pour certains spécialités (psychiatres, pédiatres, gynécologues médicaux notamment), et des baisses pour d'autres comme la radiologie.

La revalorisation de la consultation des généralistes de 22 à 23 euros reste conditionnée aux économies réalisées dans le domaine des soins de ville par la "maîtrise médicalisée" des dépenses.

Sur ce point, le directeur de la Cnam, Frédéric van Roekeghem a précisé les objectifs pour 2009, évoquant selon les syndicats 220 millions d'euros d'économies sur les médicaments, dont 62 M sur les statines et 33 M sur les antibiotiques.

<<< La Cnam souhaiterait également économiser quelque 60 M d'euros sur les dépenses liées aux affections de longue durée (ALD), près de 70 M EUR sur les indemnités journalières et tablerait sur 100 millions d'euros pour les "actes en série" comme ceux des masseurs-kinésithérapeutes ou des infirmières.

ça ne fonctionnera pas

Témoignage : Mon généraliste est homme de dialogue .
Nous abordons le sujet des patients "originaux" .
Dans certains cas c'est vraiment de l'extrême, ils n'hésitent pas à faire passer leur médecin pour un imbécile aux yeux de leur patron, de leur proviseur ou autre.

Une patiente l'appelle : "Docteur, pouvez-vous faire un arrêt maladie à ma fille elle a manqué le bus et n'ira pas à l'école"

Pas très grave l'affaire il s'agit de scolaire, le médecin s'exécute.
Quelques heures après le proviseur téléphone au médecin "dites docteur, comment se fait-il que Melle X ait un arrêt maladie alors qu'elle est devant moi et en pleine santé ?"

La jeune fille avait fait déplacer le médecin juste pour un retard ...
Honte sur le médecin en rien responsable.

Il faut comprendre que des familles entières (plusieurs générations) vont chez le même médecin.
Si le médecin refuse il perd d'un coup un seul, près de 40 clients ...

Comprenez donc que 5 à 7 euros ne compenseront jamais une clientèle perdue ...

pompent...pompent...pompent...pompent...pompent...

Ils vont même finir par nous pomper l'air!
Arrivés à ce stade, soit c'est la révolte, soit la démocratie est asphyxiée.