Henri Guaino France Inter classe politique opportuniste avide pouvoir Pour Henri Guaino, les politiques sont des opportunistes avides de pouvoir... henri guaino france inter classe politique philippe seguin opportunistes avides de pouvoir 6706

Vendredi matin, Henri Guaino était l'invité de Nicolas Demorand sur France Inter. Manifestement ému par la disparition de Philippe Séguin, le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy a lâché deux petites perles d'une rare intensité. En résumé : la République est un repaire de sagouins opportunistes avides de pouvoir.

Henri Guaino - France Inter - Napakatbra

Dans un hommage appuyé à Philippe Séguin, Henri Guaino s'est un peu emballé. "Au fond, la classe politique n'est pas organisée, n'est pas construite, aujourd'hui en tout cas, pour porter des convictions [ou] pour porter des valeurs. Elle est organisée pour conquérir et pour gérer le pouvoir. Voilà." a déclaré celui qui avait un jour taxé le parlement de simple "lobby". Un peu plus loin, toujours au sujet de Philippe Séguin, le rédacteur en chef des discours de Nicolas Sarkozy confirme : "Vous savez, c'est très déstabilisant pour un système, quelqu'un qui fait passer ses convictions avant sa carrière, dans un système où l'on fait toujours passer sa carrière avant les convictions." Des noms, des noms !

- "Maman, il dit quoi le monsieur ?"
- "C'est pas un monsieur, c'est une marionnette. Ça s'appelle les Guignols de l'info."
- "Mais naaan, Maman, c'est France Inter, c'est du sérieux, du béton. C'est la chaîne de Philippe Val, tout de même..."

Nicolas Demorand n'en croit pas ses oreilles. Il rebondit, intrigué : "On vous sent très ému ce matin, et désenchanté - avec un point d'interrogation - parce que le portrait que vous faites de Philippe Séguin est également une critique extrêmement dure de la politique telle qu'elle se fait aujourd'hui et telle que vous y participez au plus haut sommet de l'Etat. Non ?" Cette question-électrochoc aura visiblement réveillé notre romantique. Henri Guaino se reprend dare-dare et sans ambiguïté : il ne fait pas partie du "système" qu'il vient de décrire, et question morale, il se situe incontestablement dans la lignée de son mentor, Philippe Séguin. La confession matinale n'ira pas plus loin, donc.

"L'enfer, c'est les autres" dit-on. A 290 000 euros annuels (selon le Canard Enchaîné), on comprend que l'enfer vaut bien une messe...

Extraits choisis :

Interview complète :

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

identité nationale

en acceptant que grâce au contribuable, 290 000 euros soient chaque année transvasés dans sa poche, l'intéressé entend rappeler qu'en France, et même dans le régime ultra-libéral de Sarkozy : l'ETAT ne perd pas ses droits.

ln

Opportunistes...

En voilà une qui, en attendant, n'en branle pas une et palpe sa solde de députée tout en crachant aussi dans la soupe:

http://www.leparisien.fr/politique/rachida-dati-ne-se-voit-pas-en-avocate-d-affaires-09-01-2010-770520.php

Cette punaise, exercer une profession libérale ou le client vous choisit librement??? Je n'y crois pas une minute!!! Ca doit faire parti d'un plan d'opportunité politique en ce moment que de devenir "avocat", dont Lefevre a ouvert la voie?

Et c'est des exemples parmi bien d'autres en sarkozie... dont le seul point commun serait, en plus d'être des incapables, d'avoir été nommés par celui que Riton conseille à grands frais pour nous autres contribuables.

Et qui se ressemble s'assemble, ne dit-on pas??!

il sait de quoi il parle

je me demande s'il "y croit" - depuis qu'à travers la bouche de sarkozy il nous en balance des "vérités" - ces gens qui nous gouverne et qui nous coûtent les yeux de la tête, et qui admettent qu'on puisse vivre avec un RSA de 450 euros environ, et qui l'augmentent de 0,5 % soit 2 euros !!! éveillent en moi des sentiments que je connaissais pas, j'ai l'impression que c'est de la haine, moi qui suis si gentille !!
jusqu'à quand vont-ils sévir ????

... nous sommes donc deux ?

eh bien moi tu vois, Anonymous : ça m'fait pareil qu'à toi. Je ne suis pas mauvais cheval, et ne ferais pas de mal à une mouche ; je ne souhaite pas non plus la mort de mon prochain. Mais si demain un certain nombre de personnes, à commencer bien sûr par le chef-de-la-bande, devaient se retrouver suspendues au croc de boucher dont l'intéressé menace ses adversaires, eh bien, j'ignore totalement, comment je réagirais.

Hommage du vice à la vertu

D'une manière générale, la plupart des réactions des hommes politiques suite à la disparition de Philippe Seguin ressemblaient fort à des hommages du vice à la vertu : il était d'une "rare intelligence" (comprenez : le personnel politique d'aujourd'hui compte beaucoup de médiocres), il était "honnête" (ça nous rappelle que bien d'autres, de plus en plus, ne le sont pas), il avait "le sens de l'intérêt général" (quel dommage que tant de politiques actuellement ne représentent plus que des intérêts particuliers, tout spécialement les leurs en fait, ou ceux des milliardaires qui leur offrent diverses commodités, par "amitié" bien sûr...)

Cela m'amène aussi à commenter les propos de celui où celle qui écrivait ici même dans sa contribution, au sujet cette fois de Rachida Dati devenant avocate : "Ca doit faire parti d'un plan d'opportunité politique en ce moment que de devenir "avocat", dont Lefevre a ouvert la voie?". Lefevre co-dirigeait un cabinet de lobbying avant (et même pendant) ses petites occupations élyséennes. Rachida Dati à peine élue au Parlement européen a créé un cabinet de lobbying dont elle a été obligée de se désengager aussitôt car ça n'est pas passé inaperçu et ce genre de "conflit d'intérêts" (au moins potentiel) n'est (en principe) plus admis par les institutions européennes. En revanche tant le Parlement que la Commission n'ont pas encore trouvé le moyen d'obliger les... avocat(e)s à s'inscrire sur le registre des "représentants d'intérêts", c'est-à-dire des lobbyistes, et d'y indiquer le nom de leurs clients et les rétributions perçues. Un(e) avocat(e) peut donc continuer à faire du lobbying à Bruxelles tout à son aise et en bénéficiant du droit au secret, que sa profession lui accorde et reconnaît. Tiens tiens...

ah non c'est pas du beau monde

en ce qui concerne ce Seguin, bien entendu aussi pourri que les autres et avec en prime ses airs de pas y toucher, il y a bien sûr, de la part de ceux qui-nous-gouvernent, une part d'exhibitionnisme "vertueux". Il y a aussi la nécessité d'exorciser, en s'affichant de près autour de son cadavre, ce qui avait pu ressembler comme au commencement d'une critique, dans un coup de griffe que la Cour des comptes avait donné à l'actuelle équipe. Mais il y aussi et surtout le fait qu'il incarnait à la perfection tous ces mensonges qui nous ont fait tant de mal, et qui peuvent encore demain reservir : "la nation", sic, "la République", resic...

(suite)

je précise et si besoin est que je n'ai rien contre la République, dans son principe, mais contre ses maquereaux

corollaires

« La législation n'est en fin de compte qu'un travestissement par lequel les escrocs politiques donnent à leur prédation l'apparence du Droit pour tromper le public plus facilement. »

Les lois sont établies par des gens qui savent les contourner ou s'assoir dessus.

Chaussez vos lunettes et prouvez-le...

oh mais à propos tu m'en rappelles une bien bonne, Anonymous : sauf erreur de ma part un fascistoïde-crapaud dont soudain le nom soudain m'échappe avait promis que les particuliers pourraient saisir le Conseil Supérieur de la Magistrature, en cas de défec(a)tion évidente d'un magistrat ?

Bon allez j'te laisse, j'envoie tout de suite un ferme courriel sur ce thème à la brave Alliot-Marie, dont on voit bien rien qu'à la voir, qu'elle ne restera pas les bras croisés devant cette imposture.

ln

citation

Il a mal a la gorge ou bien est une reaction psycho-comportementale qui affirme qu'il ne croit pas a ce qu'il dit!
ah non il est emut !!:) et mon cul c'est du poulet!
"Mais plus c gros plus ca passe!"

Il veut jouer aux citations ce blaireau ;)
vas y viens la.. t'as interet a tenir le coup!J'espere que t'as pas seché tes cours de reparti!

La guerre est faite par des gens qui ne se connaissent pas et qui se tuent,
au profit de gens qui eux, se connaissent et ne se font jamais de mal.
[Paul Valéry]

Au dela d'un salaire de 150.000 euros par mois les gens ne se font plus la guerre.

Maintenant vous savez ou se trouve la ligne de demarcation de la lutte des classes!

ah ahaha sont delire a la fin sur la republique.. bla bla bli bal bla bla...

La theorie du Republicain sans fin.. comme le concept du "too big to fail"! Quel cretin!
Mais le jour ou je n'ai vraiment plus d'argent (fin de droit ex...) moi la republique je ma la mettrai ou je pense.. et les extremes risquent d'etre ravi!

Genial le Guaino, quel comique et ce demorand formé dans les meme ecoles.. ca sent le convenu tout plein entre gens de la france d'en haut!

crapoto basta

de toutes façons si ce blaireau, dont le fonds de commerce est assis sur "la patrie", veut commencer à jouer aux citations, alors il n'arrivera jamais à concurrencer Anatole France :

ON CROIT MOURIR POUR LA PATRIE, ON MEURT POUR DES INDUSTRIELS !