Henriette esclave en France «Je ne mangeais jamais à ma faim je vivais un enfer» Henriette, esclave en France : «Je ne mangeais jamais à ma faim, je vivais un enfer» henriette esclave en france je ne mangeais jamais a ma faim je vivais un enfer 15134

Elle est la première à avoir osé porter plainte contre ceux qui la réduisaient en esclavage. Pour la Journée internationale de l'abolition de l'esclavage, Henriette Siliadin revient sur le calvaire qu'elle a vécu.

«Dès le premier jour, j'ai su que j'avais fait l'erreur de ma vie. Ma première nuit en France, je l'ai passée dans un couloir, avec à peine une couverture, en plein mois de janvier. J'avais encore l'espoir que les choses s'améliorent. Ça n'a jamais été le cas.


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :