Marcoule José mort nucléaire Rhône Marcoule Il ne s'est rien passé à Marcoule, ou presque il ne s est rien passe a marcoule ou presque 11142

Dire que José est mort, mais sinon tout va bien, puisque le nucléaire est sauf et la nature aussi, et on se baignera encore dans le Rhône près de Marcoule, et le Gard n'est pas le Japon.

José Marin avait la cinquantaine, il vivait à Chusclan, sur les hauteurs, dans les lotissements du nouveau village, une route qui monte après une statue de la Vierge. Il était métallo, il avait travaillé chez Ugine, puis Ugine avait eu des soucis, et José était passé chez Centraco-Socodei, et c'était le même boulot.


 [Lire l'article complet sur lepoint.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :