Exil habitants Îles Kiribati hausse niveau océans Paradis perdu demande asile climatique ile kiribati paradis perdu demande asile climatique 3336

«Cherche (gros) lopin de terre. De préférence sous climat ensoleillé et bord de mer. Langue anglaise de préférence.» C’est en substance le message qu’aurait pu adresser le président de l’île-Etat de Kiribati, dans le Pacifique. Il y a quelques jours, Anote Tong a fait savoir qu’il envisage très sérieusement d’acheter des terres pour reloger sa population. Compter une grande surface, car elle compte quand même cent mille âmes.

L’océan continue de monter, rend les nappes d’eau imbuvables et menace de noyer tout ce petit monde. Pas complètement (une île culmine à 81 mètres) mais pour l’essentiel quand même.


 [Lire l'article complet sur effetsdeterre.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :