9 millions de Français se sont privés de soins par manque d’argent en 2008

Une étude de l’UFC- Que choisir estime que le reste à charge en matière de santé devient « insupportable » et se montre critique sur les complémentaires santé.

En 2008, près de neuf millions de personnes en France ont renoncé à des soins pour des raisons budgétaires, soit 20 % de plus qu’en 2004. Ces chiffres figurent dans une étude rendue publique mardi 28 septembre par l’UFC-Que choisir, le jour de la présentation des mesures visant à réduire le déficit de la Sécurité sociale en 2011.


 [Lire l'article complet sur la-croix.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :