Interview télé TV Sarkozy 24 Avril 13 questions auxquelles échapperra pas Interview - Sarkozy : les 13 questions auxquelles il ne pourra pas échapper interview tele sarkozy 21 avril les 13 questions auxquelles il ne pourra pas echapper ppda pujadas

Nicolas Sarkozy s'exprimera la semaine prochaine au cours d’une interview télévisée. Convoqués à l'Elysée, cinq journalistes, sélectionnés pour leur combativité extrême, ne manqueront pas de poser les 13 questions qui fâchent. En exclusivité, notre envoyé très-très spécial à l'Elysée, nous livre un premier aperçu de ces questions, toujours en cours de rédaction. Action ou vérité ?

C’est décidé, cinq journalistes téméraires intervieweront Nicolas Sarkozy, au soir du 24(*) Avril. Patrick Poivre d’Arvor (TF1), David Pujadas (France 2), Véronique Auger (France 3), Yves Calvi (France 2, France 5, France Inter) et Vincent Hervouët (LCI) s’étriperont cordialement pour poser LA question qui fâche à notre Président. Au passage, ayons une pensée émue pour Mâme Chabot… au piquet pour avoir été jugée « trop molle » à la dernière sauterie. Cinq journalistes, donc, reporters de l’extrême, joueront leur carrière ce soir là. Ça passe ou ça casse. Inutile de rappeler aux participants qu’il vaut mieux éviter les formulations qui rappelleraient de trop près un « touche moi pas, tu me salis »… trop vulgaire et déjà fait !

Interview télé Sarkozy 24 Avril

Bref. Voici donc, en exclusivité, les 13 questions auxquelles Nicolas Sarkozy ne pourra pas échapper.

Interview télé Sarkozy le 24 Avril Au sujet de l'affaire de UIMM / MEDEF : vous êtes au courant depuis 2004, vous étiez alors ministre de l'Economie et des finances, pourquoi vous être assis sur le dossier depuis tout ce temps ?

Questions interview Télé Sarkozy Comment justifiez-vous le fait d'avoir demandé et touché votre salaire de ministre de l'Intérieur jusqu'à fin décembre 2007, alors que vous avez démissionné en mars 2007 ?

interview Sarkozy Elysée Dans l'article du Nouvel Obs, évoquant votre hypothétique SMS à Cécilia, il était aussi indiqué que vous auriez qualifié les Français de "cons" dont vous n'aviez "rien à foutre". Est-ce vrai, et sinon, pourquoi n'avoir pas porté plainte aussi pour cette information là ?

Sarkozy télévision 24 Avril Le Canard Enchaîné à révélé que votre inscription sur les listes électorales parisiennes s'était faite de façon illégale et frauduleuse, le 3 janvier 2008. Personne, ni à l'Elysée ni à la Mairie, n'a démenti l'information. Vous n'avez pas non plus porté plainte. Est-ce donc vrai, et quelles sanctions pénales encourez-vous ?

interview Sarkozy PPDA David Pujadas Yves Calvi Véronique Auger Vous vous êtes solennellement engagé, devant l'auditoire du CRIF, à "ne plus jamais serrer la main de quiconque ne reconnaîtrait pas Israël". Dans la liste des pays arabes, seuls l’Egypte et la Jordanie reconnaissent Israël. Peu de temps avant, vous aviez serré la main de Bouteflika, de Khadafi, de Musharraf, et de Siniora, entre autres... Allez-vous dorénavant systématiquement refuser de voyager en pays arabe ?

Sarkozy PPDA Pujadas Après avoir fait adopter par voie parlementaire le texte du Traité de Lisbonne, presque identique au Traité Constitutionnel Européen, vous vous apprêtez à supprimer de la Constitution Française le recours au référendum pour valider l'entrée de nouveaux pays dans l'Union Européenne. En quoi le vote du peuple vous fait-il si peur ?

Interview télé Sarkozy le 24 Avril A Gandrange, vous affirmiez aux ouvriers menacés, en pleine campagne des Municipales, "Vous n'êtes pas seuls. On ne vous laissera pas tomber. Parce qu'un pays qui n'a plus d'usines est un pays qui n'a plus d'économie (...) Qui que ce soit qui soit propriétaire de l'usine, on est prêt à prendre à notre charge tout ou partie de l'investissement de modernisation". Vous ne l'avez pas fait, et le plan de licenciement massif est confirmé. Pourquoi ?

Questions interview Télé Sarkozy Au soir du grand show de clôture du Grenelle de l'Environnement, vous avez clamé "Ce que j’ai dit ce soir, nous le ferons, et nous le ferons ensemble". La seule législation à être sortie, aujourd'hui, est la loi sur les OGM, qui contredit totalement les conclusions du Grenelle. Comment expliquez-vous que vos sénateurs et députés aient voté en sens contraire de vos promesses ?

interview Sarkozy Elysée La police de proximité est de retour. Regrettez-vous certains de vos propos, pour le moins agressifs, que vous teniez à l'époque où vous l'avez dissoute ?

Sarkozy télévision 24 Avril Vous aviez affirmé, pendant la campagne électorale, que vous retireriez les forces françaises d'Afghanistan. Quels sont les éléments nouveaux qui vous ont amené à décider du contraire ?

interview Sarkozy PPDA David Pujadas Yves Calvi Véronique Auger Lors de vos voeux à la Presse, vous avez dit "je mets au défi quiconque de trouver le mot 'collaborateur' dans un seul de mes écrits ou une seule de mes déclarations". Le défi a été relevé quelques minutes après votre boutade. Avez-vous un autre défi à lancer aujourd'hui ?

Sarkozy PPDA Pujadas Pendant la campagne présidentielle, vous affirmiez "La mondialisation ne peut en aucune manière justifier que l’homme et l’environnement soient sacrifiés aux intérêts de l’économie et du commerce". Or, votre ministre des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner, vient de déclarer le contraire au sujet des droits de l'Homme en Chine : "Nous sommes aussi contraints de ménager un certain nombre d’intérêts économiques pour ne pas creuser le chômage : cela s’appelle gouverner" a-t-il dit. Pourquoi ne pas l'avoir réprimander ?

Interview télé Sarkozy le 24 Avril Pendant la campagne des Présidentielles, vous avez déclaré vouloir "liquider l'héritage de mai 68". Qu'allez-vous prendre comme sanction à l'encontre des jeunes de l'UMP qui comptent fêter, le 1er mai aux Buttes Chaumont, semble-t-il, le quarantième anniversaire de mai 68 ?

Après une telle série de questions, les compétiteurs seront difficiles à départager. La victoire ne tiendra qu'à quelques détails d'élocution et de présentation. Et que le meilleur gagne...

(*) Mise à jour 20 Avril : A l'origine prévue le 21 Avril, l'interview aura finalement lieu le 24 avril

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Une question de plus : mauvaise langue !

Concernant la campagne électorale, j'ai ouie dire votre proposition de loi sur les langues de France, ne pensez-vous pas ridicule les attitudes de la France pour le Tibet en Chine alors que nos députés ne sont pas capables de voter un statut pour les langues de France, qu'aucun service public de télévision et de radio ne respecte sa propre charte à ce propos, que l'occitan ne soit enseigné que pour 0.5 % des élèves à Toulouse alors que le tibétain l'est à 100 % à Lhassa, etc... ? Sans parler de l'absence totale de politique linguistique au sommet de l'État, exceptée celle qui favorise l'emploi de l'anglais dans les services de l'État en attendant la subvention pour la langue française de leur site Internet (INRA,CNRS, etc.), favorisé l'anglais malgré tout ce que l'article 2 supposait lors de son vote en juin 1992 lors la ratification du traité de Maastricht...

hum..

Etant donné que le Français est la langue de la République (voir la Constitution) promouvoir d'autres langues peut être possibles mais elles vont rester en dessous de la langue Française.

Sinon faut changer la constitution, et reconstruire l'identité Française ^^

je ne vais pas regarder le

je ne vais pas regarder le débat, forcement, puisque maintenant on connait les questions à l'avance.
Par contre, que va t il pouvoir balancer comme nouvelle idée folle de réforme, préparée à la va vite.....

Benjamin

Ce serait bien c'est questions si !!!! :)

www.teleblog.over-blog.com

liberté d'expression INTERWIEW SARKOZY

bjr ou bsr,

nous ne sommes pas dans un pays de liberté d'expression, vos propos sont forts judicieux, mais déjà vous risquez presque une plainte !

regardez la différérence : je ne suis pas un fan des états-unis je le précise avant..

mais la bas vous avez en ce moment même devant la Maison blanche entre-autres un citoyen qui a une énorme pancarte traitant BUSH du plus grand terroriste mondial..

renseignez vous c'est réel .. chez nous essayez donc devant l'élysée !

autre ex : les micros nixon les médias on réussi à sortir cette affaire chez nous..le canard enchainé ne "sort" qu'avec la bénédiction de certains "puissants"... et encore je dois reconnaitre que c'est encore dans le canard qu'on a le plus de chance de s'approcher de certaines vérités..masi eux aussi subissent des censures permanentes depuis....disons..30 ans...!

mais sur le fond votre article est évidemment très pertinent, mais hélas cela ne risque pas de passer sur tf1 ou autre...

bien cordialement

alain mourguy mini-candidat à la présidentielle 2012 (déjà !!)

site et la j' y tiens :

réel : www.l-elysee.fr

PPDA sur la sellette !

Je croyais que PPDA devait être mis sur le banc de touche pour les prochaines itw présidentielles.
Si un jour, cela devait enfin se produire, je propose que tu prennes sa place.

Sinon, en attendant : Allez Carquefou !

Isidora

Sarko -journalistes

Carquefou,au revoir...
Apparemment à l'image de ton club chéri, Sarko n'a pas à s'en faire,depuis combien de temps en France un journaliste s'est-il fait remarquer et mis en difficulté le président de la république ?
- jamais,non ?
- ça existe des journalistes qui passent à la télé et qui ne se déshonorent pas ?

Comme vous l'avez bien fait remarquer , ils sont choisis ,et le gag ...c'est que ce soit la droite ou la gauche "...( pour l'instant et cela n'est pas prêt de changer") ou tout ce que vous voulez , c'est la vie des élus et de leurs valets ... certains journalistes ?

Mon très cher et adoré Sarko , de qui cette fois-ci va-t-il se moquer ? C'est facile pour lui," à vaincre sans péril,...vous connaissez la suite ???

La suite c'est ...

tout le mode dans la rue, et je peut t'affirmer que les Français sont en rogne et il y a de quoi, le problème n'est plus de savoir qui est qui mais de se donner la main, parce que ce mec est malade grave de la tête, et il faudra bien que les Français se réveille, parce que, même si çà amuse encore certaines personnes, la politique de Tsarkoko est un désastre total et en réponse à sa politique ultra violente, pour les Français, ces questions doivent lui être posées, je pense que Tsarkoko doit être mis en face de ses égos et ses réponses doivent être claires et net, on ne lui fera aucun cadeau, ce mec là n'est pas président c'est juste une vraie caillera qui a eu le pouvoir !!!!

Exemple çà n'est pas en cassant les droits de chômeurs et des accidentés de la vie (dont je fais partie), qu'on n'existera plus, il faudrait peut-être que les gens partagent, un peu, leur travail, du moins, leur temps de travail, tout ne peut pas être dans l'intérêt d'une minorité, parce que dans ce cas-là il y a un conflit d'intérêt entre les citoyens de ce pays et je dois dire, franchement, c'est pas bon du tout, çà, il faut se serrer les coudes et d'arrêter de juger l'autre, à côté, c'est indispensable pour une meilleure cohésion collective !

Cordialement !!!

Eddy

qui a décidé de poser ces questions?

Je ,Nous sommes extrêmement sceptiques , les questions qui seront posées ont déjà les réponses de son excellence "SA MAJESTE " le Roi de France , vous voulez nous faire croire que vous allez "au charbon" comme on dit de ceux qui vont risquer leur réputation, leur vie "presque" NON ....Mrs , ni vos Carrieres, ni vos Vies ,ni vos Réputations ne seront en Jeux !!! vous l'avez couronnés depuis 10 mois, vous lui avez donné toutes les premières pages, vous ne vous êtes occupé que de ce..." FAUX PRINCE DE LUMIERE" vous les presses ,vous voulez nous faire croire que vous "ALLEZ ACCULER" cet homme là dans ces dernier retranchements ??? IMPOSSIBLE ....... on ne vous crois pas du tout .......car même si vous posez votre question( je dis bien même SI.......) vous boirez..... SES REPONSES COMME DU PETIT LAIT....et pas un de VOUS...... N'OSERA le mettre en porte à faut ..... CET HOMME LA VOUS RETOURNERA COMME IL LE FAIT DEPUIS DES ANNEES ........ et en plus vous lui avez donné le pouvoir "ABSOLUT" pour cinq putains de longues années..... vous verrez ce qu'il fera de notre pays...... lui et toute sa clic ........ cherchez les noms! voila ce que j'avais à vous dire....... ON COMPTE SUR VOUS .......MAIS ON N'Y CROIS PAS ..... COURAGE QUAND MEME..... VOS LECTEURS VOUS JUGERONT !!!

Pierre RUEL

France 24

M. le Président, vous avez déclaré -à mon avis avec raison - que les télévisions françaises avaient vocation à diffuser en français. Votre entourage semble vous avoir fait changer d'avis. Or, France 24, qui est une subvention déguisée à la langue anglaise, nous coûte 80m d'euros/an, somme à laquelle, selon un entrefilet du Nouvel Observateur, il va falloir rajouter un dédommagement à TF1, qui réclame des sous, soit pour rentrer dans la nouvelle structure chapeautant les chaînes françaises, soit pour sortir de France 24.
Ne serait-ce pas l'occasion de reconnaître une erreur de vos prédécesseurs, de verser un déodmmagement à TF1 (qu'il faudra de toute façon indemniser...) et fermer définitivement French 24 ? Ne vaudrait-il pas mieux soutenir Euronews et participer à la transformation d'Arte en véritable télévision européenne, reflet de toutes les différentes cultures qui font l'union ?

Grenelle et Berezina

Après Grenelle, la Berezina de l’environnement ? France, terre de fromages, d’OGM et de pesticides !

...

Voila une série de questions intéressante. Malheureusement, on le sait tous, elles ne seront pas posées.

Pourraient-elles être posées, ces questions ?

En faisant circuler l'info, peut-être qu'une ou deux le seront ?! ... hummm ...

Ca ne coûte rien d'essayer !

@micalement,

Napakatbra

oula la

Et bien si c est tout ce que tu as trouve coomme questions subversive, ca va pas voler bien haut !

crois tu qu'avec les

crois tu qu'avec les questions de ppda, le niveau sera plus élevé ?

Qelques questions

Contourner la constitution à tout prix, vouloir mettre fin à l'état de droit, défendre la rétroactivité des lois, parler d'emprisonner les moins de 13 ans, comment vous appelez ça si ce n'est pas du Fascisme ?

Ca vous ennuie pas de faire passer des mesures en douce pour nous faire la surprise ? (Allocations Familiales, sécu... ?)

Etes vous capables de fixer des objectifs pour l'Etat avant de liquider à tout va tout le social et de rendre la vie des plus modestes (et même moins modestes) infernale ?

Question subsidiaire : quid du consensus économique, unanime sur le fait que ces mesures, qui font suite au paquet fiscal de juillet 2007, seront inefficaces voir nuisibles ?

La France continue à renvoyer des immigrés dans leur pays d'origine alors que l'argument économique ne tient plus debout (manque de main d'œuvre), n'est-ce pas alors purement idéologique ? (on me souffle encore une fois le mot fascisme à l'oreille...)

Et sinon, moins d'éducation, moins de santé, moins de culture, moins de pouvoir d'achat... qu'est ce que vous proposez comme perspectives aux Français à part plus de répression ?

besoin de main d'oeuvre? ça va pas non?

--- La France continue à renvoyer des immigrés dans leur pays d'origine alors que l'argument économique ne tient plus debout ---

Avec pres de 2 millions de chomeurs et combiens d'inactifs la France n'a pas besoin de main d'oeuvre supplementaire.
Quand au soit-disant metiers que les français ne voudraient pas faire, la loi de marché qui s'applique aussi veut que le salaire doit augmenter aussi... la on trouve les travailleurs!

Autres questions

Autres questions: Monsieur le président, vous aviez promis un gouvernement resseré pour plus d'efficacité et par souci d'écononomie. Aujourd'hui le gouvernement compte le plus de membre depuis 1981. Pourquoi?
Vous aviez promis la parité. Nous en sommes très loin. Pourquoi?
Vous aviez promis plus de pouvoir pour le parlement. Qu'en est-il?

Parité

Roh, la parité... C'est de la discrimination positive (= ça pue). C'est pas vraiment de ça qu'il faut s'inquiéter le plus venant de Sarkozy à mon avis.

Monsieur le président, vous

Monsieur le président, vous parliez d'aller chercher la croissance avec les dents. Votre dentier est il resté accroché à la pomme (OGM ?) des promesses non tenables ?

jim

Mais c'est quoi ces questions?

Franchement n'y a t-il pas plus grave qu'une inscription frauduleuse ou un SMS pouvant "dévoiler" un mépris dont on a déjà connaissance chez notre chère président? est-ce plus important que parler des réformes sur la santé par ex? que je suis démoralisé devant tant de bêtise et d'ignorance...

diable, quel blog que ce blog !

Bonjour à tous !
je tombe sur votre blog après qq recherches google... je voulais regarder l'interview televisee de notre President, un peu en retard, mais quand meme parceque je suis tombé qq minutes sur lui à la radio et j'ai vraiment pensé qu'il se disait des choses interessantes...

Pourquoi ne restez vous pas plus ouverts ? Faudrait mettre un peu d'eau dans votre vin. Pensez vous raiment que 100% de ses actions sont à oublier ? Ne me dites pas qu'avant lui, ou encore avant le precedent, tout etait soit encore à jeter ou a acheter ?
Pour le calme dans notre pays, ne soulevez pas les francais contre les francais, et s'il vout plait, pour que votre blog devienne un vrai lieu de discussions, soyez moins catégoriques !
A bientot

Il manquait quelques autres questions

Sur les retraites par exemple :

-----------

Appel aux organisations syndicales sur la “réforme” des retraites.

A l'attention de : Syndicats de salariés du secteur public et privé

Nous salariés du public et du privé, demandons que soit en préalable régularisées ces importantes questions, avant toute nouvelle réforme équitable des retraites.

1/ Sur les recettes exonérées, visées par la Cour des Comptes :

- La taxation immédiate des stock-options, qui, selon les termes du dernier rapport constituent "bien un revenu lié au travail, donc normalement taxable", qui ont ainsi entraîné une "perte de recette aux alentours de 3 milliards d'euros" ( année 2005).
Ce rapport de la Cour des Comptes précise que : les 100 premiers bénéficiaires devaient toucher chacun une plus-value de plus de 500.000 euros et les 50 premiers de plus de 10 millions d'euros.

2/ Sur les dettes de l"Etat :

- Apurement de ses dettes, supérieures à 10 milliards d'euros, qu'il a cumulées à l'égard de la "Sécu" en ne compensant pas systématiquement les exonérations de charges (rapport Cour des Comptes).

3/ Sur les recettes de privatisations :

- Transfert des sommes non versées depuis 2002 vers le fond de réserve des retraites, comme la loi le prévoyait.

A savoir que ce fond était abondé à hauteur de 30 milliards d'euros en 2002. Il aurait dù étre à hauteur de 300 milliards en 2007, or 3% seulement des recettes de privatisations effectuées depuis ont alimenté ce fond de réserve.

4/ Sur les gains de la VAB, détournées des bénéfices du travail, vers les profits :

- 8,4 points de valeur ajoutée depuis 25 ans (référence INSEE), représentant pour la seule année 2006, 134 milliards d'euro, au détriment des bénéfices du travail.

Nous demandons avec force et en préalable également, pour des raisons de simple justice et d'égalité des citoyens devant la loi, de morale républicaine, que le régime spécial de retraite des parlementaires soit réformé, pour l'aligner sur les critères que ces derniers décident, votent et font appliquer aux autres régimes de retraites des citoyens.

A savoir :

1/ passage à 40 années de cotisations au lieu de 37,5 années pour les parlementaires.

2/ abandon du scandaleux privilége de la double cotisation qui ne se justifie en aucun cas, permettant aux parlementaires de bénéficier d'une retraite à taux plein au bout de 22,5 années seulement de cotisations.

Nous appellons pour toutes ces raisons, les organisations syndicales du public et du privé, à s'emparer avec force et résolution de ces questions, pour les faire valoir au nom des salariés.

Merci de bien vouloir signer, divulguer et faites connaitre cet appel SVP.
N'oubliez pas de valider votre signature dans le mail de confirmation qui vous sera adressé.

Pour signer l'appel : http://www.ohfr-redir.com/1434

Afghanistan, rien à voir...

Sarko a juste dit "les troupes françaises n'ont pas vocation à rester éternellement"... Ca ne veut pas dire, retrait immédiat. Alors, c'est plutôt une lapalissade, ok (ben ouais forcément, elles finiront bien par rentrer, comme tout le monde, USA y compris) mais ce n'est pas une promesse de retour au pays complet et immédiat pour tous les soldats présents. Ou alors les mots français n'ont plus le même sens...