Jean-François Copé objectif filtrage Internet Jean-François Copé : l'Hadopi "n'est que le point de départ" jean francois cope hadopi point depart 4725

Le Président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale, Jean-François Copé, a reconnu dimanche sur RTL que la loi Hadopi, fraîchement promulguée, n'était qu'une première étape vers un projet plus vaste de régulation de l'Internet en France.

C'est une confirmation. Avant la censure de la riposte graduée par le Conseil constitutionnel, Numerama avait publié un long article pour expliquer que la loi Hadopi n'était que la première pierre d'une oeuvre beaucoup plus globale de contrôle du net, orchestrée par Nicolas Sarkozy et interprétée par le gouvernement et sa majorité parlementaire. Jean-François Copé, le porte-parole de l'UMP, l'a confirmé dimanche au grand jury RTL-Le Figaro-LCI.


 [Lire l'article complet sur numerama.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

et ça continue

..."Christine Albanel et son cabinet du ministère de la Culture n'ont visiblement pas lu la décision du Conseil constitutionnel, ou refusent de l'interpréter correctement. Ils persistent dans la volonté de sanctionner les internautes sans possibilité de défense préalable." ...

http://www.numerama.com/magazine/13165-Hadopi-Albanel-veut-des-jugements-expeditifs-sans-audience.html