Jean Ziegler spéculateurs jugés crime contre humanité Jean Ziegler : « Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l'humanité » jean ziegler les speculateurs devraient etre juges pour crime contre l humanite 11866

Les ressources de la planète peuvent nourrir 12 milliards d’humains, mais la spéculation et la mainmise des multinationales sur les matières premières créent une pénurie.

Conséquence : chaque être humain qui meurt de faim est assassiné, affirme Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation.


 [Lire l'article complet sur bastamag.net]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Ziegler

200 % en accord avec ziegler :
- Il faut que les spéculateurs soient poursuivis pour crimes contre l'humanité (après la première condamnation, ça les calmera !)
- 200 % car il ne faut pas s'arrêter là, un Sarkosy qui dresse une partie de sa population contre l'autre, c'est inadmissible est devrait être puni. Motif juridique, par exemple : incitation à la haine raciale. Donc, condamation.
- De même pour la discrimination fiscale dont fait preuve chaque jour ce "Président" et sa bande en taxant toujours plus les pauvres et la classe moyenne et en exonérant systématiquement les plus riches ; c'est de la trahison envers une partie du peuple français ; Il s'agit d'un crime contre les droits de l'homme (envers certaines catégories socio-professionnelles) et ils devraient tous être condamnés à ce titre.

Il est temps de mettre les décisionnaires (élus, chefs d'entreprises, actionnaires...) devant leurs responsabilités, qu'ils soient poursuivis selon la gravité des misères, des discriminations, des trahisons dont ils sont les auteurs.

Surpopulation

Il est clair que nous sommes en plein pic oil.
Que le monde entier aspire à un mode de vie au minimum confortable, si ce n'est à l'occidental.
Le retour à un développement durable, compte tenu des technologies existantes ou possibles à court terme impose une baisse de la production, tant agricole l'industriel.

Dans ces conditions, l'augmentation prévisible à 9 milliards de la population humaine alors que nous avons du mal à en nourrir 7 est déjà une catastrophe. Il faut d'urgence inciter le monde entier à limiter cette augmentation, y compris en Europe où la fécondité inférieur à 2 n'est pas une catastrophe mais une bénédiction !

De tel article, qui retarde la prise nécessaire de conscience sont un crime contre l'humanité, car projeté dans le mur de la pauvreté par la fin du pic oil, là nous verrons des mouvements sociaux et guerriers réellement dramatiques !