Equateur révolte policière Jeudi noir en Equateur : Correa la tête brûlée ne pardonnera pas jeudi noir en equateur correa la tete brulee ne pardonnera pas 8050

L'Equateur se remet doucement de la révolte policière du jeudi 30 septembre, qui a fait huit morts et 294 blessés.

La rébellion des forces de l'ordre s'est déroulée dans une violence surprenante pour ce pays qui n'est ni la Colombie, ni le Mexique. Si l'Equateur ne compte plus les coups d'Etat, ils ne se sont jamais soldés par un bain de sang.


 [Lire l'article complet sur rue89.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :