Erreurs analyses ADN enquêtes judiciaires Erreurs judiciaires : l'ADN peut aussi se tromper justice adn peut aussi se tromper 3898

La molécule a connu deux ratés. Deux inculpés suite à des analyses ADN ont finalement été relaxés.

L'ADN a joué de vilains tours aux enquêteurs de la police scientifique allemande. Oubliant qu'il fallait manipuler la molécule avec une extrême précaution, ils ont traqué pendant 16 ans une tueuse en série qui n'existait pas. L'ADN de « la tueuse fantôme » avait été retrouvée sur 32 scènes de crimes outre-Rhin mais aussi en Autriche.

Sans oublier la France où, en 2004, le fameux ADN avait été repéré sur une arme factice utilisée lors d'un vol avec violence.


 [Lire l'article complet sur ladepeche.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

merde, tf1 et tf2 vont devoir mettre aux orties

leurs séries américaines à diffusion multiple qu'on a deja vues au moins une fois du fait que les limiers de tf1 et tf2 ont conclu que les téléspectateurs étaient des gros boeufs.