affaire Karachi Sarkozy journalistes Amis pédophiles Journalistes "pédophiles": Quand Sarkozy dérape (encore) karachi sarkozy et les journalistes pedophiles 8476

Interrogé sur l'affaire Karachi, Nicolas Sarkozy pète un plomb. "Survolté" et "hors contrôle" selon @si, il quitte les journalistes en leur adressant un "Amis pédophiles, à demain"...

Après le "casse-toi pov'con" adressé à un anonyme au Salon de l'Agriculture ou le "Toi, t''as qu'à descendre!", envoyé à un pêcheur du Guilvinec un peu trop virulent, Nicolas Sarkozy s'est une nouvelle fois illustré par l'outrance de ses propos. Cette fois face à une assemblée de journalistes.

MAJ 23/11 22h : la bande son sur liberation.fr


 [Lire l'article complet sur lejdd.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :