L'ambassade de Chine censure une conférence à Paris!

Ça se passe comme ça à Paris : la conférence d'un chercheur taiwanais à l'IFRI a été annulée pour ne pas chatouiller les oreilles sensibles de la représentation diplomatique chinoise.

La recherche scientifique sur la Chine est-elle encore libre en France ? On peut se le demander suite à la mésaventure vécue par Andrew Yang, chercheur taiwanais, et par ailleurs vice-ministre de la Défense dans son pays.


 [Lire l'article complet sur marianne2.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :