L'Etat condamné pour des procédures trop longues aux prud'hommes

Le tribunal de grande instance de Paris visait douze affaires, dont certaines ont traîné jusqu'à trois ans.

L'Etat français a de nouveau été condamné mercredi par le tribunal de grande instance (TGI) de Paris dans douze affaires portant sur les délais excessivement longs des procédures menées devant les conseils des prud'hommes, qui règlent les conflits du travail.


 [Lire l'article complet sur liberation.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :