incendie Parc National Réunion végétation tropicale L’incendie du Parc National de la Réunion aurait pu être évité l incendie du parc national de la reunion aurait pu etre evite 8275

Le 11 octobre 2010, un incendie, d'origine inconnue, se déclare au cœur du Parc National de la Réunion et cause la disparition de 1 000 hectares de végétation tropicale selon le dernier bilan.

Les flammes ont atteint les habitats d’espèces emblématiques de la zone. Ce patrimoine mondial de l’humanité aurait pu être préservé. La SREPEN (1) , une association membre de FNE, explique, dans une lettre du 26 octobre, adressée au Préfet de la Région et du Département de la


 [Lire l'article complet sur fne.asso.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :