Canada artistes class action 6 milliards dollars majors industire disque L'industrie du disque pirate ouvertement : les artistes réclament 6 milliards de dollars l industrie du disque pirate ouvertement les artistes reclament 6 milliards de dollars 6416

Au Canada, des artistes se sont joints à une class action pour réclamer 6 milliards de dollars aux majors de l'industire du disque, accusées de pirater leurs morceaux depuis la fin des années 1980 et de ne pas régler leurs dettes.

Les majors reconnaissent les faits mais chipotent sur les montants...


 [Lire l'article complet sur numerama.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

et les chantres du controle du net visent une bonne place

sur le dos du net et des citoyens-internautes ...

"Il est à noter, que lorsqu’on pose à Pascal NEGRE, la question sur son après Universal, il hésite avant de se prononcer, mais évoque un possible futur dans les medias, mais uniquement sur le Net !"

http://www.marianne2.fr/Jean-Sarkozy-aurait-pu-etre-un-artiiiiste!_a183042.html

"Hadopi va faire des heureux. Parmi eux, il pourrait bien y avoir Thierry Lhermitte.

Mais quel rapport entre l'ex Bronzé et la loi sur le téléchargement illégal ?

Thierry Lhermitte est tout simplement administrateur de Trident Media Guard, "l’une des deux sociétés qui ont répondu à l’appel d’offres des ayants droit pour organiser la surveillance des réseaux, étape inévitable pour lancer la riposte graduée", nous apprend PCInpact."

http://www.lepost.fr/article/2009/11/30/1817135_thierry-lhermitte-va-t-il-s-en-mettre-plein-les-poches-grace-a-hadopi.html

"La rumeur est relancée. Selon Le Point, qui détaille par ailleurs des tensions internes qui ont abouti à la démission du conseiller Olivier Henrard (l'architecte de la loi Hadopi), "le ministère de la Culture et de la Communication est sous la menace d'un démembrement par le biais d'un secrétariat à la communication à venir après les régionales de mars 2010". Deux candidats postuleraient en coulisse pour le poste : Frédéric Lefebvre, l'omniprésent porte-parole de l'UMP qui lorgne sur le poste depuis de nombreux mois, et Frank Riester qui avait été le brillant rapporteur (au moins sur la forme) des deux lois Hadopi à l'Assemblée Nationale."

http://www.numerama.com/magazine/14664-frank-riester-et-frederic-lefebvre-candidats-au-secretariat-d-etat-a-la-communication.html

je rectifie : sur le dos des citoyens tout court

bien sur ...