Chiffres INSEE vrai temps travail réel France Europe 2 milliards d'heures supplémentaires non déclarées ? l insee reinvente le fil a compter les heures supplementaires 2 deux milliards heures supplementaires non declarees

L'INSEE vient de réinventer le fil à compter les heures (supplémentaires)... Résultat : Les Français ne sont finalement pas (que) des flemmards, les entreprises ne déclarent pas les heures supplémentaires, et les inégalités s'accroissent. Plus qu'une dizaine d'années et l'INSEE découvrira que le pouvoir d'achat est en baisse ! Patience...

Un éclair de génie en plein mois d'août

La France se meurt, embrigadée dans son "carcans des 35 heures", qui "empêche les Français de travailler". De Sarkozy à Bertrand, en passant par Devedjian, toute la majorité s'en est donné à coeur joie. Pourtant, depuis toujours, les organismes internationaux disaient le contraire. Et l'INSEE vient de s'aligner. 41 heures en moyenne, qu'ils bossent les Français. 38h si l'on prend en compte les temps partiels, qui affichent 23 heures au compteur. Dans l'ordre du mérite stakhanoviste, les agriculteurs alignent 59 heures de boulot par semaine. Viennent ensuite les artisans, commerçants et chefs d'entreprise qui déclarent 55 heures et les cadres et professions intellectuelles, 44 heures. Les techniciens déclarent 39,3 heures, les employés 38,2 heures et les ouvriers 37,8 heures.

Des chiffres parmi les plus élevés en Europe

INSEE vrai temps de travail réel en france

Effet de la rupture ? Non, non. Les chiffres n'ont pratiquement pas évolué depuis 2002. Il s'agit en fait d'une simple actualisation du mode de calcul. Et les chiffres de l'INSEE nous apprennent aussi que le travail à temps partiel est aussi un des plus élevés en Europe (17% des actifs travaillant en moyenne 23 heures par semaine) en quantité et en heures travaillées par semaine. De quoi relativiser encore la déjà relative baisse du chômage.

2 milliards d'heures supplémentaires non déclarées ?

Mais revenons à nos "moutons". Petit exercice de fin d'été... Sachant qu'en 2007, 22,8 millions d'actifs occupaient un emploi salarié, dont 83% à temps complet, travaillant 41 heures par semaine en moyenne. Comptons environ 2,5 millions d'agriculteurs, de chefs d'entreprise, de commerçants et de professions libérales travaillant en moyenne 58 heures, soyons généreux. Considérant qu'il y a 47 semaines de travail à 35 heures par semaine, et environ 11 jours fériés. Vous avez huit secondes pour calculer le nombre d'heures supplémentaires réalisées par les actifs salariés (hors agriculteurs, professions libérales...)... tic tac tic tac tic tac tic tac... 2,4 milliards d'heures supplémentaires en 2007 (calcul minimisé, vous l'aurez compris) ! Surprise... car la loi TEPA, qui est censée les encourager, table sur 900 millions d'heures sup' en 2008. Il semblerait, même si aucun décompte officiel fiable n'existe, que le nombre d'heures sup' déclarées par les entreprises en 2007 n'ait pas dépassé 500 millions. Mystère et boule de gomme... ou fraude massive ?

Mais soyons bien d'accord, si vous pensez que l'INSEE a fait preuve jusqu'à maintenant de mauvais esprit, alors vous n'y êtes pas du tout. Il s'agissait simplement d'un oubli. Et si vous pensez que la publication de ce chiffre en plein mois d'août a pour objectif de ne pas ébruiter la mascarade, c'est vraiment que vous avez l'esprit mal tourné ! Circulez...

Au passage, notons aussi que les statisticiens de l'INSEE viennent de faire une autre découverte fracassante ! Incroyable, les riches seraient plus riches qu'on ne le croyait. Et oui, jusqu'à présent, les déclarations de revenus servaient de donnée de référence, mais on vient de se rappeler, à la demande express du Conseil National de la Statistique, qu’elles ne prennent pas en compte un certain nombre de niches fiscales. Du coup, il faut rajouter 10% aux revenus des plus aisés. La tuile ! Et le compteur des inégalités explose.

Allez, encore un petit effort et l'on découvrira que le pouvoir d'achat baisse... A moins, que ce ne soit la faute à Maurice, qui aurait encore mangé tout le chocolat !? Sacré Maurice !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

heures sup' non payées ! ça existe...

J'ai su par quelqu'un qui y travaille que dans (au moins une) grande surface le temps passé pour l'inventaire n'était plus payé en heures sup' et même pas récupéré... tout bénef pour le patron. Salariés taillables et corvéables à merci. Personne ne bronche : ce n'est pas le moment de perdre son emploi.
Les cadres vont eux aussi perdre beaucoup avec le retour du "forfait"... exit les RTT ? Avant les lois Aubry, il bossaient beaucoup (trop). C'est la vie de famille qui en pâtit. Cela va incontestablement favoriser les plus "lèche-cul" qui vont ramener un lit de camp dans leur bureau (je ne galèje pas). Ce qui ne leur évitera pas d'être licenciés comme n'importe qui. J'ai lu qu'une entreprise - il me semble que c'était de la finance "en ligne" avait dernièrement licencié par "SMS"... Licenciement "minute" à la mode SKF à Tours (c'est déjà ancien) et c'était une usine...

l'insee

et tout ça sans compter les heures sup transformees en RTT!

et qu'en est il des heures sup non payees dans la police et à l'hopital?

l'insee est une fabrique de mensonges qui veut nous faire croire qu'une croissance négative (et ce malgré les trucages de chiffres) n'est pas une recession, et qu'un objectif de 1,7 % de croissance est réalisable pour le budget 2008, budget voté sur un indice, si mes souvenirs sont bons, de 2,5 ou quelque chose comme ça. c est atterant de constater a quel point les politiques sont aussi peu au courant en matière économique qu'ils sont incollables en communication.

beurk

caleb irri

les chiffres

Et on attend quoi pour faire la révolution ? La grogne monte, tout le monde se plaint, mais personne ne bouge (moi le premier)...à croire qu'on est maso les français. Vivement une grève généralisée qui mériterait même de se finir en coup d'état..

Grève ?!

C'est prévue le 10 novembre, avec reconduction !
J'espère que la crise des subprimes aura éclatée à ce moment la...
http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/

travail dissimulé

Selon le célèbre inspecteur du travail Gérard Filoche, le nombre d'heures supplémentaires effectuées, non payées et non déclarées représente 85% du travail dissimulé. Il a signalé en 2006 que, selon un rapport du Conseil économique et social datant d'il y a plus de dix ans (rien de plus actuel n'a été publié depuis...), le nombre d'heures dérobées par les employeurs chaque année était évalué à 1,2 million. Soit l'équivalent de 680.000 emplois temps plein.