La DCRI et le groupe de Tarnac, une drôle d'affaire sur Internet

Selon Mediapart, un agent de la DCRI se cacherait derrière l'auteur très prolixe de plusieurs blogs, qui avait publié de nombreuses informations étonnantes sur les membres du groupe de Tarnac, suspecté d'être associé au groupe terroriste AZF.

On savait la Direction Centrale des Renseignements Intérieure (DCRI) très impliqué dans la surveillance des groupes terroristes sur Internet, ou soucieuse d'empêcher que certaines informations ne puissent être publiées. Mais on ne la savait pas également active dans la publication-même de contenus sur Internet, dans des opérations de barbouzerie d'une étrange modernité.


 [Lire l'article complet sur numerama.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :