expulsion Sénégalais Libye La France a tenté d'expulser un Sénégalais vers la Libye la france a tente d expulser un senegalais vers la libye 9168

Mardi et mercredi, alors que la répression se faisait de plus en plus sanglante, la police aux frontières de Roissy a tenté de refouler un ressortissant sénégalais vers la Libye.

Expulsion Libye

L'Anafé (Association nationale d'assistance aux frontières pour les étrangers) l'affirme dans un communiqué : "Par deux fois, les 22 et 23 février, la police aux frontières (PAF) de l'aéroport de Roissy a tenté de renvoyer un ressortissant sénégalais vers Tripoli. Il aura fallu l'intervention de la Cour européenne des droits de l'Homme [...] pour suspendre la procédure d'embarquement [...] Le Sénégalais avait fait une escale à Tripoli à son retour d'un séjour au Sénégal, et s'est vu refuser l'entrée en France alors même qu'il est titulaire d'un titre de séjour d'un an".

L'Association constate, dépitée, que cette tentative d'expulsion s'est déroulée alors que :

- Nicolas Sarkozy s'est dit "révolté" par la "répression brutale et sanglante contre la population civile libyenne" qui subit "des violations massives des droits de l'Homme".

- Le premier ministre François Fillon s'est déclaré "horrifié par le déchaînement de violences".

- Les Français présents en Libye ont tous été rapatriés dans la plus grande urgence.

- Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés a déclaré être "de plus en plus préoccupé sur les dangers encourus par les civils pris malgré eux dans l'escalade de la violence en Libye, spécialement les demandeurs d'asile et les réfugiés" et a appelé "tous les pays à reconnaître les besoins humanitaires de toutes les personnes fuyant actuellement la violence ciblée, les menaces et d'autres abus des droits humains en Libye".

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

L'horreur

L'horreur

Honteux parmis les honteux

Le plus triste avec ce gouvernement est que nous ne sommes même plus étonnés, mais simplement en indignation permanente à chaque nouvelle information qui provient de ses actes.

Rien que dans cette courte nouvelle, il y a trois points inacceptables :

— le ressortissant a un titre de séjour valide. Cette seule condition devrait suffire ;
— il n’est pas libyen, mais malgré tout, on voulait le renvoyer là-bas ;
— enfin, le meilleur pour la fin : renvoyer un homme dans un pays en guerre, c’est tout simplement une grave mise en danger de sa vie, pour ne pas dire une condamnation à mort.

Dans les prochaines années, nous risquons d’avoir beaucoup à apprendre des peuples maghrébins en révolte pour virer nous aussi notre petite oligarchie à la démocratie de façade.

Rentabilité!

Notre gouvernement, dont le cynisme n'est hélas plus à démontrer, voulait probablement optimiser (sens aller) l'utilisation des avions utilisés pour rapatrier (sens retour) nos concitoyens en Libye!

Ça devient de moins en moins supportable...

Agissons:

http://www.mesopinions.com/Pour-la-d%C3%A9mission-de-Nicolas-Sarkozy-et-de-son-gouvernement-petition-petitions-93eb064166e386631d59800ce67220aa.html

la France est devenue un

la France est devenue un pays Terroriste!!!!!!! La devise "Liberté, Égalité, Fraternité" est devenue "Terreur, Racisme, Xénophobie". Bravo Sarko!