La gifle de la grâce La gifle de la grâce la gifle de la grace 15184

(Pour terminer une année 2014 marquée par les guerres, les massacres, les épidémies et autres tragédies, les photographes de l’AFP racontent chaque jour, jusqu’au 31 décembre, l’histoire d’une image belle, ou porteuse d'espoir, prise dans le contexte d’un événement dramatique).

TEHERAN, 30 décembre 2014 - J’ai entendu parler pour la première fois de Balal, le condamné à mort, quand j’ai été invité par le réalisateur iranien Mostafa Kiaei à la projection spéciale de son dernier film afin de lever des fonds pour le « diyeh », le prix du sang qui peut être versé à la famille d’une victime pour éviter une exécution.


 [Lire l'article complet sur blogs.afp.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :