cadres office statistiques grecs ouverture enquête judiciaire gonflé artificiellement déficit public Grèce année 2009 La Grèce aurait gonflé son déficit public sous l'oeil de Bruxelles pour justifier l'austérité la grece aurait gonfle son deficit public sous l oeil de bruxelles pour justifier l austerite 13759

Le patron et deux autres cadres de l'office des statistiques grecs ont fait l'objet mardi de l'ouverture d'une enquête judiciaire pour avoir gonflé artificiellement le déficit public de la Grèce pour l'année 2009.

L'objectif: justifier auprès de l'opinion la cure d'austérité imposée par Bruxelles et le FMI en échange de l'aide pour faire face à la crise de la dette. L'Union européenne, via l'institut des statistiques Eurostat, pourrait être impliquée.


 [Lire l'article complet sur latribune.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :