La maladresse une patiente à origine de l affaire du Furosémide La maladresse d'une patiente à l'origine de l'affaire du Furosémide la maladresse d une patiente a l origine de l affaire du furosemide 14403

Au terme de l'enquête menée après les décès de plusieurs personnes, le parquet a classé l'affaire sans suite mettant ainsi hors de cause le médicament Furosémide de Teva.

Des boîtes de ce diurétique étaient soupçonnées de contenir des somnifères. Le directeur du laboratoire qui le commercialise, Erik Roche revient sur cette affaire sur l'antenne de France Info. Selon lui, il s'agit sans doute d'une "maladresse de la dame âgée".


 [Lire l'article complet sur franceinfo.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :