Rupture stock cigarettes pénurie tabac nouvelle calédonie La Nouvelle-Calédonie s'assèche en sèches la nouvelle caledonie s asseche en seches 2492

En Nouvelle-Calédonie, déjà deux jours que les stocks de cigarettes sont à zéro, et le Week-End s'annonce aussi sec. En grève depuis quinze jours, la direction des services fiscaux (DSF) bloque la distribution de tabac sur l'île. Et la révolte couve...

pénurie de cigarettes en Nouvelle-Calédonie

"J'ai l'impression que plus rien ne tourne rond en Nouvelle-Calédonie" affirme Franck Thériaux sur son site caledosphere. "Les gens fument de tout, ils vont bientôt se mettre à la moquette !" affirme Alain, buraliste, sur le site lnc.nc. Les pharmacies ne désemplissent plus, qui font fortune sur la vente de patches anti-tabac. La nervosité semble à son comble.

Ironie de la situation, le gouvernement local a réquisitionné au nom de la "sécurité publique" "une vingtaine de cartons de cigarettes de la régie des tabacs, vendredi, et les a fait livrer à la prison de Nouville, par crainte de "troubles graves". Sécurité publique contre santé publique... le choix est douloureux. La population attendra.

Pour envoyez vos dons de moquette, contactez directement la prison la plus proche.

Et bon courage aux accros.

Mise à jour du 9 novembre 10h : il ne s'agit pas d'une grève de la Régie des Tabacs, mais bien de la Direction des Services Fiscaux (DSF). Toutes nos excuses aux intéressés.

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Corriger les conneries dans l'article ...

C'est pas la régie des tabacs, n'importe quoi !!!
La grève c'est la DSF les services fiscaux...
Histoire d'arrêter que les gens de la régie se fassent insulter alors qu'ils n'y sont pour rien et en plus sont au chômage technique, c'est la moindre des choses !!!!
Sans déconner !

Merci

Merci, les "conneries" sont corrigées

@micalement

A ma connaissance, les

A ma connaissance, les agents de la régie des tabacs dépendent des services fiscaux et sont en grève.

Pour anonymous, un peu de courtoisie ne nuit pas.

Mardi 11 novembre : TOUJOURS

Mardi 11 novembre : TOUJOURS PAS DE TABAC!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
On en a marre! C'est inadmissible que des fonctionnaires gâtés prennent le peuple en otage! Bravo le service publique!

C'est quoi le rapport ????

Quel est le rapport entre le service public et des fumeurs en manque ?
Parce qu'ils sont fonctionnaires ce sont nos esclaves ? Ils n'ont pas le droit de faire grève ? de demander un plus (même si c'est exagérer je suis d'accord) ?
Ne confondons pas les choses....

Le rapport est assez claire je crois !!

Je suis fumeur aussi à Nouméa et ca commence a m'énervé. Je ne suis pas contre le droit de greve autant pour le secteur public que pour le privé ! Mais la dangerosité de ce mouvement porte qd meme a reflexion : aujourd'hui (12 nov), j'étais témoin devant le Faré de l'Anse Vata d'une agréssion de 3 kanak sur un pov ti vieu qui roulai sa povre tite clope.
Pourquoi pas obliger un service minimum à l'image de la SNCF en métropole ? Le problème ici, c'est pas le service public, c'est juste que vous êtes sur une ile les gens !!! et que la NC est basé pratiquement entierement sur des monopole ! Du coup, une greve = pénurie ....

Allez passience, demain 10000 cartouches livrées ...

Attention...

La manifestation d'hier soir devant la régie des tabacs aurait pu mal tourner à plusieurs moments. Il n'y a eu que les grilles d'entrée de cassées mais ça aurait pu aller beaucoup plus loin.
Le gouvernement a promis des cigarettes pour tout le monde aujourd'hui. Il vaut mieux que tous les fumeurs aient leur dose comme promis sinon ce soir sera joyeux à voir... à la télé !

Le problème est qu'on a de plus en plus le sentiment d'être pris pour des cons (la "pénurie" de tabac n'est que la grosse goutte d'eau), entre la vie EXTREMEMENT CHERE, etc...

J'arrête ici ma liste de plainte car je viens d'entendre à la radio que "le chiffre de 45000 cartouches annoncé hier soir vient d'être revu à la baisse" (il est 11h du matin). La distribution est en cours dans "50 points de vente". Ce soir risque vraiment d'être craignos à Nouville...

Merci pour vos informations...

Merci à tous ceux qui viennent ajouter leurs informations à cet article.

J'attends la suite avec impatience.

Et courage !

N'hésitez pas à m'envoyer vos emails et/ou téléphones (confidentialité assurée) par la page "contact" en haut à droite. Je vous poserais bien quelques petites questions pour un autre article... puisqu'aucun média n'a l'air de s'intéresser à ce sujet.

@micalement

Des news en veux-tu en voilà

Ben ça y est ou presque...

Après quelques doutes, on a eu nos fameuses cigarettes vers 15h, au paquet par personne (ça m'a un peu rappelé les distribution de grain de riz dans les pays tu tiers-monde)...
Bon, y'a pas toutes les marques et pour moi qui suis aux menthol c'est pas l'explosion de joie mais c'est toujours mieux que peau de balle...

Belle opération de notre gouverneur qui a "tenu ses promesses" d'ouvrir la régie des tabacs si la situation ne se débloquait pas clairement en début d'après midi.
En même temps c'était pas bien dur non ?

J'ai peut-être ma dose de nicotine mais ça m'a pas fait perdre mes pensées. Et je pense (et c'est précisément à ce moment précis de précisions que je reprend mes plaintes) qu'on nous prend VAIMENT POUR DES CONS.

Ce pays où je suis né me dégoûte de plus en plus. Mmhhh enfin non, le pays n'y est pour rien en lui même. C'est la crédulité de la population et surtout la soif inaltérable de nos poliques et autres embonpointés (importateurs pour ne citer qu'eux) qui me donne desfois envie de me pendre de mon 4ème étage.

Erf il est minuit et demi, demain je dois aller bosser pour payer mes impôts qui serviront à payer des gens qui réclament 30000 balles d'augmentation pour enjoliver leurs 350 ou 400000 balles durement gagnés en bloquant un pays, donc je laisse ici mes humeurs du soir bonsoir...

Mes coordonnées zé humeurs zavec plaisir monsieur nakdeubra