DGSE Hadopi La NSA, la DGSE et la DCRI ne disent pas merci à l’Hadopi la nsa la dgse et la dcri ne disent pas merci a l hadopi 9064

"Aujourd’hui, pour traquer les candidats à l’action suicide, nos agents passent plus de temps derrière un écran d’ordinateur qu’à la sortie des mosquées."

Un expert de la DCRI, service de contre-espionnage français.


 [Lire l'article complet sur bugbrother.blog.lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :