Communication gouvernement voitures brulées saint-sylvestre La nuit du réveillon : « calme », « plutôt calme », ou « bien plus calme » ? la nuit du reveillon calme plutot calme ou bien plus calme 6742

Comme l’an passé, la communication, en deux temps, du gouvernement sur les « incidents » émaillant la nuit du réveillon, paraît soigneusement pensée en fonction de médias qui paraissent y prendre goût et ne lui opposent aucune résistance.

La recette est simple (et peut servir en d’autres occasions) : publier un communiqué triomphant le matin, attendre que les grands médias le reprennent en chœur, laisser infuser quelques heures. Retarder ainsi d’autant la publication d’éventuelles mauvaises nouvelles… Cela présente en effet quelques avantages : l’intérêt s’émousse, les chiffres se confondent, et les journalistes ayant bien souvent de grandes réticences à se dédire, ils contribueront à étouffer, en toute indépendance, le second communiqué de malheur.


 [Lire l'article complet sur acrimed.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :