Privatisation sécurité France La police s'inquiète d'une privatisation de la sécurité alors que les effectifs baissent la police s inquiete d une privatisation de la securite alors que les effectifs baissent 2877

Le développement de la sécurité privée suscite inquiétude et irritation dans les rangs policiers. Coup sur coup, l'organisation, le 15 décembre, d'un premier "sommet européen" de la sécurité privée au ministère de l'intérieur, puis l'annonce, le lendemain, de la création de 100 000 emplois dans ce secteur d'ici à 2015...

Les policiers ont eu tôt fait de comparer ces créations d'emploi avec la suppression de près de 8 000 postes prévues dans la police et la gendarmerie d'ici à 2012.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :

Vu le boulot qu'ils font...

... ce ne sera pas une grosse perte: Exemple factuel et réçent qui me conçerne...

Une famille dont au moins un des enfants deal dans une résidence, entre autres nuisances (voitures abimées sur les parkings, vu la faune attirée par le petit commerçe etc...): Au moins 10 dépositions au commissariat sur 1 an, expliquant les faits... Aucune réaction n'a jamais été visible, sauf qq patrouilles qui passaient de temps à autres (et quasiment jamais la nuit) et n'ont jamais rien empêché.

Au final, c'est le proprio qui a fini par obtenir l'expulsion de la troupe pour impayés... et le commissariat qui a commençé a convoquer les résidents ayant déposé... 1 mois après le départ de la joyeuse micro-entreprise (car ça défilait en flux quasi ininterrompu a certaines heures et de manière très bien organisée, avec un accompagnateur en passager qui faisait la transaction, un surveillant en bout d'impasse etc), suscitant l'hilarité générale des résidents, un peu attristés quand même devant tant d'incompétance!

Pendant cette année, par contre, avec 2x30km de trajet travail quotidien je les ai vu 3 fois par semaine en moyenne derrière leurs jumelles radar ou dans une voiture avec un embarqué (l'hiver on est mieux au chaud!) .

Alors a trop faire le boulot qu'un automate fait désormais très bien et pas assez ce qui demande investigation et devrait être le vrai travail d'un policier, il ne faut pas s'etonner qu'on diminue le nb de ces messieurs devenu inutiles pour 90% de leur travail visible par une population agaçée, pour rester poli.