La réussite scolaire à tout prix, non merci !

Le 29 février, devant le ministère de l'Education, de la Science et de la Technologie situé dans le centre-ville de Séoul.

Après avoir déclaré qu'il quittait définitivement le lycée dont il était un des meilleurs élèves et qu'il renonçait à ses études, Choe Hun-min, 18 ans, manifeste seul avec une pancarte sur laquelle il dénonce un "système éducatif marqué par une compétition à mort".


 [Lire l'article complet sur courrierinternational.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

votez pour cet article : WIKIO    partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : LIVE partagez cet article : MYSPACE partagez cet article : NETVIBES partagez cet article : TWITTER partagez cet article : VIADEO partagez cet article : SCOOPEO partagez cet article : Strumble Upon 

Catégories :