Bobigny président SNCF La SNCF a été "un rouage de la machine nazie d’extermination", reconnaît Guillaume Pépy la sncf a ete un rouage de la machine nazie d extermination reconnait guillaume pepy 8978

Dans un discours prononcé à Bobigny, sur un terrain d’où sont partis plus de 22.000 juifs vers les camps de la mort, le président de la SNCF a reconnu les responsabilités de son entreprise dans la Shoah, mais plaidé la "contrainte".

Guillaume Pépy a présenté ses regrets aux survivants et aux enfants de déportés.


 [Lire l'article complet sur france-info.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :