Histoire fait divers Larme du crime larme crime 4597

Appelons-le Thomas. C'était un lycéen de 17 ans. Il était fier de son « gun » : Un revolver en argent comme celui de Mel Gibson dans Leathal Weapon qu’il exposait à chaque soirée devant les minettes impressionnées en certifiant que ça le sécurisait.

Il l'avait acheté à un ami - appelons-le Dimitri - collectionneur averti de 22 ans qui dans le garage de ses parents stockait grenades, pistolets et mitraillettes, bref de quoi faire sa petite guerre personnelle. Avoir une arme pour les lycéens du coin n'était pas bien compliqué. Un peu d'argent de poche, et hop, n'importe gentil fils à maman pouvait se balader "équipé".


 [Lire l'article complet sur sebmusset.blogspot.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :