Laurent Jalabert rattrapé EPO mensonges Laurent Jalabert rattrapé par son EPO et ses mensonges laurent jalabert rattrape par son epo et ses mensonges 14351

L’Equipe révèle que l’ancien cycliste était positif en 1998. Ce ne sont pas ses ampoules d’EPO qui mettent Jaja dans l’embarras aujourd’hui, mais son déni pathologique.

L’été de Laurent Jalabert s’est joué il y a trois mois, le 27 mars 2013. Ce jour-là est auditionné au Sénat Jean-Pierre Verdy, directeur du département des contrôles de l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). Il dégoupille, mine de rien, la grenade qui a fait sauter Jaja ce 24 juin.


 [Lire l'article complet sur tempsreel.nouvelobs.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :