congé maternité  accouché douleur Le congé maternité : accouché dans la douleur le conge maternite accouche dans la douleur 12162

« Toute sa ruse de sauvage fut employée à dissimuler sa grossesse. Elle cacha les nausées, les maux de tête intolérables, la constipation terrible dont elle souffrait ; deux fois, elle crut mourir devant son fourneau, tandis qu’elle tournait les sauces. »

Adèle, la bonne du Pot-Bouille de Zola, engrossée par Duveyrier, le propriétaire de l’immeuble, craint d’être renvoyée si l’on découvre son état. La voilà donc qui accouche, seule sous les toits, dans le silence de la nuit :


 [Lire l'article complet sur fakirpresse.info]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :