Le Conseil constitutionnel interdit de classer un lieu secret défense

Saisi d'une QPC émanant des familles de victimes de l'attentat de Karachi, le Conseil constitutionnel a censuré les règles qui permettent de classer un lieu secret défense.

En 2009, Matignon avait classé ainsi, dans un décret non publié au Journal officiel, une vingtaine de lieux, comme les bâtiments des services de renseignement et de contre-espionnage. Du coup, les juges enquêtant sur des affaires sensibles n'y avaient plus accès.


 [Lire l'article complet sur franceinfo.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :