Le Conseil constitutionnel rejette les comptes de campagne 2012 de Sarkozy

Le Conseil constitutionnel confirme le rejet des comptes de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy, confirmant la décision de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

Une décision qui prive l'ex-candidat UMP de quelque dix millions d'euros de remboursement de ses frais de campagne.


 [Lire l'article complet sur franceinfo.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :