Le FBI hacke des sites hébergés en France "no comment" de l Etat Le FBI hacke des sites hébergés en France : "no comment" de l'Etat le fbi hacke des sites heberges en france no comment de l etat 14499

Contacté par Numerama, le ministère de l'intérieur ne souhaite faire aucun commentaire au fait que le FBI a semble-t-il hacké des serveurs hébergés en France, dans le cadre d'une opération policière.

En début de semaine, Numerama faisait remarquer que selon un article de Wired, le FBI a hacké des pages web hébergées en France pour tenter de démanteler un réseau pédophile. Le but de l'opération était d'implanter un spyware sur les pages HTML, en tirant profit d'une ancienne faille de Firefox pour obtenir l'adresse IP véritable des visiteurs des sites, le nom de leur ordinateur sous Windows (local host), et l'adresse MAC de l'interface réseau utilisée. Toutes ces données étaient renvoyées vers un serveur du FBI, aux Etats-Unis.


 [Lire l'article complet sur numerama.com]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :