antalgiques légers aspirine anti-inflammatoires paracétamol Le paracétamol facteur de risque pour les fœtus le paracetamol facteur de risque pour les foetus 8343

La prise d'antalgiques légers (aspirine, anti-inflammatoires, mais aussi paracétamol) au cours de la grossesse constitue un facteur de risque d'anomalies du développement de l'appareil reproducteur des fœtus mâles.

C'est la conclusion de l'étude menée par une équipe réunissant des chercheurs français, danois et finlandais, auprès de 2 300 femmes danoises ou finlandaises. Jusqu'ici, cette notion avait été démontrée chez l'animal.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :