patron Renault Trucks salariés voleurs Le patron de Renault Trucks accuse ses salariés en arrêt de travail d’être des "voleurs" le patron de renault trucks accuse ses salaries en arret de travail d etre des voleurs 11373

Roue libre. Profitant de la présentation d’un nouveau camion électrique au siège de l’entreprise à Lyon, Stefano Chmielewski, président de Renault Trucks, s’en est pris à ses salariés, allant jusqu’à regretter de ne pas en avoir licenciés.

En 2009, le patron de Renault Trucks, filiale du groupe Volvo, préfère prendre des mesures de chômage partiel plutôt que de licencier. Mais depuis, affirme-t-il, l’absentéisme a fortement augmenté : "Notre absentéisme est monté de 3,5% à 12%" après ce que Stefano Chmielewski qualifie de "chômage doré".


 [Lire l'article complet sur humanite.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :