Trafic organes Europe Kosovo Le premier ministre kosovar lié à un trafic d’organes le premier ministre kosovar lie a un trafic d organes 8706

Les faits avaient été dénoncés en 2008 par l’ex-procureur Carla Del Ponte dans un livre alors décrié. Suite à une enquête commandée par le Conseil de l’Europe, Dick Marty confirme l’existence d’une filière de trafic d’organes humains au Kosovo.

Un trafic d’organes au coeur de l’Europe. L’évocation est tellement macabre que la communauté internationale a préféré laisser croire à la rumeur. Aujourd’hui, dans un rapport solidement documenté et qui doit être discuté ce jeudi à Strasbourg, Dick Marty confirme que des responsables de l’Armée de libération du Kosovo (UCK), le mouvement indépendantiste kosovar albanais, actif à la fin des années 90, se sont livrés à un trafic d’organes prélevés sur des prisonniers serbes en 1999 et 2000.


 [Lire l'article complet sur infosud.org]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :