scandale fadettes Le scandale des "fadettes" prend de l'ampleur le scandale des fadettes prend de l ampleur 11803

Lorsque le patron lui a demandé de venir immédiatement dans son bureau, Patrick Nieto, commandant de police à l’inspection générale des services (IGS), la police des polices, a bien senti, le 9 septembre 2010, qu'il se passait quelque chose.

Le boulot du commandant, c’est les fadettes. Les factures téléphoniques détaillées, il en avale toute la journée : il est chef de brigade depuis trois ans et contrôle les procédures de ses enquêteurs avant de les transmettre à la justice. Mais dès que l’affaire est sensible, c'est lui qui prend les choses en main.


 [Lire l'article complet sur lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :