Corée Sud adolescents Tamiflu suicide Japon Le Tamiflu interdit en Corée du Sud le tamiflu interdit en coree du sud 6382

Les autorités sanitaires de Corée du Sud ont décidé hier de suspendre, chez les adolescents, la prescription du Tamiflu, antiviral de dernière génération utilisé dans le traitement de la grippe, après les cas de suicide observés récemment au Japon.

Les adolescents adoptent soudain un comportement irrationnel, tentant de sauter d'un balcon ou se jetant sous les roues d'une auto. En tout, depuis 2001, 67 Japonais sont morts après avoir avalé du Tamiflu. L'action Chungai a chuté de 0,9 % hier. Son concurrent Toyama a grimpé de 5,2 %.


 [Lire l'article complet sur lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :