tourisme catastrophe visites favellas tourisme guerre quartiers sensibles Le tourisme (catastrophe) est un sport de combat... le tourisme catastrophe est un sport de combat 6317

Après le tourisme de catastrophe, les visites dans les favellas, voici le tourisme de guerre. Bientôt dans nos quartiers «sensibles» ?

A l'époque du Front populaire, le salarié lambda s'estima plus que chanceux quand on lui apprit qu'il pourrait totaliser deux semaines de congés payés et profiter des joies du littoral français.


 [Lire l'article complet sur slate.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :