trafic organes humains Asie interdiction commerce organes humains transplantation pays Asie trafic Le trafic d'organes humains se poursuit en Asie le trafic d organes humains se poursuit en asie 12821

Malgré l'interdiction du commerce d'organes humains destinés à la transplantation dans la plupart des pays d'Asie, le trafic continue et reste très profitable.

«Donnez un rein et achetez le nouvel iPad!» Le slogan d'un trafiquant d'organes humains contacté par le Guardian en Chine est très clair.


 [Lire l'article complet sur sante.lefigaro.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 

partagez cet article : FACEBOOK partagez cet article : TWITTER partagez cet article : DEL.ICIO.US partagez cet article : GOOGLE partagez cet article : VIADEO 

Catégories :